Itinérance D'Un Mélomane

by Tupan

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    version CD de l'album "Itinérance D'un Mélomane"
    Disponible en Vente par Correspondance ou disponible au studio Just Listen Records à Montélimar, ou lors de nos concerts !

    Includes unlimited streaming of Itinérance D'Un Mélomane via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €12 EUR or more 

     

  • T-Shirt/Apparel + Digital Album

    T-shirt de 190g imprimé aux couleurs du logo de Tupan
    Artwork par My Name Is Ebo

    Includes unlimited streaming of Itinérance D'Un Mélomane via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €15 EUR or more 

     

  • T-Shirt/Apparel + Digital Album

    T-shirt de 190g aux couleurs du logo de Tupan
    Artwork : My Name Is Ebo

    Includes unlimited streaming of Itinérance D'Un Mélomane via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €15 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €9 EUR  or more

     

1.
03:18
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
04:21

about

Tupan nous délivre enfin son premier album solo aux textes conscients et engagés. Avec "Itinérance d'un mélomane", Tupan alias MC Brasileiro fait le constat du monde dans lequel nous vivons, avec sa beauté et ses contradictions. À la production, on retrouve Crown (Grim Reaperz) qui a collaboré entre autres avec le Wu-tang, Vinnie Paz (Jedi Mind Tricks) ou Akhenaton. Coté featuring Tupan frappe fort avec notamment Emcee Killa des Caxton press (élu album rap de l'année en Angleterre, en 2013). Un album dont on ne sort pas indem et qui mérite qu'on s'y attarde avec interêt.

credits

released February 26, 2016

Produit par Crown, Gold n Beaz, Nesquick & FLS Prod.
Mixé par Gold N Beaz
Masterisé par Supervillain au studio Just Listen Records // 2016
Distribué par MODULOR PRO

tags

license

all rights reserved

about

Tupan France

contact / help

Contact Tupan

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Porte Voix
COUPLET

Je rap pour ceux que la vie moleste qui ce souviennent quand il y a plus a boire/
Les parias qui ce reconnaissent dans le parcours que j'ai pu avoir/
Qui vomissent le système, qui ont parfois du mal a croire/
C'est pour chaque minorités que je prend le micro et lève la voix/
Ceux mis a l'écart trouvant l'existence vide de sens/
Qui ce sentent volé par l'état n'ont plus de quoi mettre un litre d'essence/
Les innocent qui sont bien loin d'une vie descente/
Des rimes, un sample, pour nous rappeler qu'ils faut apprendre a vivre ensemble/
Je rap pour ceux qu'on entend pas/ écrasés sous les 3/8/
Ceux qui l'hiver dorment dans les parcs/ et vont se saouler toute la nuit/
Pour les jeunes que je croisent en bas/ qui on goutté trop tôt a la brique/
Qui tourne en rond comme des compas/ rêve entre poto a la brings/
Je rap pour ceux qui se mélangent et colorie le monde/
S'entraident dans les difficultés et valorisent le nombre/
Parlent d'amour sans avoir peur du ridicule/
Conscient de l'image qu'aux petits du secteur ils véhiculent/
Je rap pour ceux qui sont eux même peut importe qui ils ont en face/
Qui respectent les aînés sachant que le vécu ne se remplace/
Mes frères du Brésil, qui ne sont pas au bord de l'eau sur un transats/
Mes soldats de Ouaga qui sont réglo dans leur transac/
Pour les frangins qui m'accompagnent/
Sincère, ouvert d'esprit, qui ne se la raconte pas/
Pour ceux qui écrivent et ce laisse inspiré par leur peine/
Qui écoutent du hip hop a s'en imbibé des heures pleines/
Qui en ont marre du rap misogyne qui ne fait qu'inciter a la haine/
Ceux qui n'oppresse pas le faible et vont s'opposer a la masse/
Quand celle-ci devient folle jusqu'à opprimer ceux en marge/
Je rap pour ceux qui n’espère plus le beau temps et vivent constamment dans l'orage/
Qui savent que l'expression de la vérité passe forcément par l'outrage/
Ceux qui ce mobilisent a leur échelles pour rendre le monde un peu meilleur/
Ceux qui avancent sans ce plaindre et pense a tout ce qui ce passe ailleurs/
Ceux que l'école n'a pas compris/
Ayant de aptitude pour les études mais que leur système n'a pas conquis/
Je rap aussi pour les timides, les maladroits/
Les parasites qu'on pas la fois/
Les dissidents, les immigrants, les assagis, les rabat-joie/
Les gens perdu en occident/
Qu'endure un quotidien qui n'a vraiment rien d’excitant/
Pour la verdure d'un lotissement/
Je rap pour ceux qu'on enferme sans tenir compte de leur parcours/
Facile de critiquer quand on a le choix, d’être innocent quand on a tout/
Je rap pour celui qui écoute a cet instant car la musique est un partage/
Elle permet d'éclairer son temps et de forcer certains barrages/
Elle permet d'adoucir les âmes ou bien d'enflammer les consciences/
Je veux voir tout le monde le point en l'air pour être bien sur qu'on ce comprend/

REFRAIN

Le micro est un porte voix/
Il lui suffit d'une seul oreille pour ne pas dire n'importe quoi/ x4

Scratch x8 mesures
Track Name: Conseils d'Ami
DIALOGUE : TUPAN/NOE


1ER COUPLET

Tout d'abord si tu te lance frère, lance toi par passion/
Laisse le coté alimentaire le rap ne délivre pas de pension/
Bosse la forme sans jamais négliger le fond/
Ne te limite pas au normes, la plume dirigée vers le front/
Les mots un garde fou qui adoucissent le désarroi/
N'envie personne face au miroir, de ta propre vie t'es déjà roi/
Écris ce qui te tiens a cœur tout le monde a quelque chose a dire/
Pratique cette discipline quit a en devenir addict/
Gratte le papier sans compter, rap même quand personne n’écoute/
Crois en toi et reste en entier même quand autour tout s’écroule/
Immergé dans le doute ton stylo sera ta seul bouée/
Aucun sujet n'est tabou car les mœurs doivent être secouées/
Tu as le droit d'aimer ça/
Peut importe les sapes que tu porte l'important c'est passer un bon message/
Sincère avec les autres mais surtout avec toi même/
Fait de la musique par amour sans calculer ou tout ça mène/

REFRAIN

Scratch pendant 4 mesures

DIALOGUE : TUPAN /NOE

2EME COUPLET

Avant d'accepter sa drague/
Puis d'atterir dans ses draps/
Sache que la musique va prendre presque qu'autant qu'elle te cèdera/
La notorieté s'aquierent mais ne change pas ta vie/
L'ecriture, je t'avise, n'offre en faite qu'une terre d'asile/
Un endroit ou peut s'exprimer la vérité/
S'extirper de ce rap game qui ne fait que frimer/
Ou les minorités, visible ou pas ne peuvent etre brimé/
Une épaule qui t'acceuil, une oreille qui t'ecoute/
Un territoire en guise de feuille ou l'on devient le dictateur de nos doutes/
De nos reves, de nos questions sur leurs règne/
De la meilleur façon pour que leur machine on l’enraille/
Tu me parle toujours d'écriture j'ai l'impression que tu t'égare/
Mais parfois celui qui se perd du coup elargie son regard/
Que ta plume soit ton reflet, pas celle d'un personnage/
N'ai pas peur de dire qui tu es car quelqu'un s'y reconnaitra/
Qu'est ce que je pourrai te dire de plus couz/
A part écrit avec le cœur et bonne chance pour ton parcours/

REFRAIN

Scratch pendant 4 mesures

DIALOGUE : TUPAN/NOE

REFRAIN

Scratch pendant 4 mesures
Track Name: Itinérance d'un Mélomane (feat. 2Taf)
1ER COUPLET (2Taf)

Ventura 2006/
J'prend la plume en novice/
Dans la prose il y a des regles mais faut que j'aprenne sans notice/
Des mots ternes qui s'enchainent, des idée qui surgissent/
Il aura fallut que je mani le verbe, avant que mes vers ne m'anime/
Secretement j'aimerais garder tout ça pour moi/
Mais a peine de retour en france je me suis confié a mes soldats/
Iks, Nezz sachez que sans vous je n'aurai rien fait/
Et que c'est a force d'unir nos branches que l'arbre c'est changé en foret/
On a freestyle en bas du block et meme au fin fond de la brousse/
Juin 2007 place de beauford 1er contact avec la foule/
1ere impro avec foudil en 2008 au mois d'avril/
Je pourrai jamais zapper cette date c'etait les premier pas de ma gamine/
A cette époque je navigue entre valence et puis caucause/
Ils ont accepté de m'enregistrer malgré mon stock d'idées foireuse/
Nous on faisait pas ça pour le buzz ou pour le bizzness a la base/
On voulait juste cracher notre rage en éspérant que ça nous apaise/
Octobre 2008 le cartel ce forme/
Et la rencontre avec eddy fut sur une bete de prod/
Regroupement au arbres écrit ou dans les locos de la mj/
Des peintres armés de poésie qui faisait des fresques folle/
Un point de rencontre pour les mcs de la region/
A chaque session arkan ramenait de nouvelle note au diapason/
Et c'est ainsi que l'histoire ce fige meme si on sait que c'est le commencement/
Mars 2009, arrette l'image c'est la que j'ai rencontré Tupan/

DIALOGUE : 4 mesures

2EME COUPLET (Tupan)

A l'époque les bons Mcs du coin ce retrouvent a la MJC/
Des rappeurs talentueux qui ce regroupent et j'ai de la veine, j'y suis/
Chaque chose qui arrive a sont sens
Donc c'est la qu'je rencontre 2Taf, que jusqu'à 4 du mat sa rime en abondance/
On ne le sait pas/
Mais nos parcours ce recroiseront/
A cette époque j'habite a Lyon/
Donc a nouveau ils ce séparent/
J'traine dans les bars, les open mic, freestyle jusqu'à pas d'heures/
Je vois que les têtes bougent et sa me montre que je suis capable de/
J’écris sans relâche, foulant des boulevards anthracites/
Qui me donne envie d'prendre le large donc un matin je pars en Afrique/
J'y enregistre un 7 titres/
Qui n'ai qu'un premier éssai mais remet a l'heure les septique/
La foule est réceptive et les rencontres sont improbables/
2010, j'oublie le rap, je prend des leçons de vie incroyables/
Difficile de redescendre/
Après 3 ans d'absence/
Retour brutal au mois de décembre/
J'retrouve la grisaille de la France/
J'retrouve aussi le rap et mon crew le LBS/
Recroise 2Taf et IKS/
Rencontre eddy, NEZZ/
Ils sont hip hop dans le sang avec des plumes pleines de message/
Ont une vision intéressante, des compteurs aux kilométrages/
La connexion est naturelle on ce rejoint sur le discours de fond/
Et l'amitié est fraternel lorsqu'on oublie le son/
Notre attroupement viens des 4 coins de globe/
A force de kicker les même prod/
On s’unit tous/
Pour éclater une scène en 2012/

EXTRAIT DE CONCERT : 4 mesures

REFRAIN : x2

Les notes ce mêlent a l’existence dans un monde inimaginable/
Marginale est la balade/
Le stylo dessine le chemin et change les rimes en paysage/
Le pèlerinage est rythmé d'assonance/
De rencontres, de galères et d'histoire passionnante/
D'un bout de vie, voici la bande original/
C'est pas l'homme qui prend la musique, c'est la musique qui prend l'homme et parfois l’âme/
Quand le cœur bat la mesure ça peut finir en mélodrame/
C'est une symphonie de souvenir l’itinérance d'un mélomane/
Track Name: Au Second Plan
1ER COUPLET

Entre situation précaire et concrétisation de mes songes/
Je vais devenir ce que je veux être plutôt que de croire en leur mensonge/
Deux choix me sont offert, rentré dans le rang et compter les regrets/
Et un jour faire semblant que si c’était a refaire je le referait/
Ou alors avancer sans savoir la ou j'en arrive/
La vie d'artiste et le succès, frero je laisse ça au gens naïf/
Parole de passionné/
Je veux moi même façonner/
Toutes les années de ma vie car dans la merde rare est celui qui te fera sonner/
Bref passons/ t'façon/
Il y avait bien raison pour que ma plume soit sombre/
Les années passent, est ce que j'ai pris la bonne route/
Constamment dans la zone rouge/
Ma passion me console quand la routine me mets de grosse rouste/
Mais elle ne paye pas le factures/
Malgré la rage qu'elle évacue/
Ne rassure pas les tiens sur le futur/
Malgré qu'elle tourne dans les voitures/
Et puis/
A force d'y croire ça t'épuise/
Je cherche un brin de lumière en marchant sous une sacré pluie/

REFRAIN

La vie d'artiste
Aux ambitieux je la laisse/
Aux vaniteux je la lègue/
De ce fardeaux je m'allège/
Autant chercher de la compassion dans un milieu hospitalier/
S'en remettre a ses démons et puis finir l'esprit spolier/

La vie d'artiste
C'est comme courir les paupières close dans un champ de mine/
L'endroit ou les faux frères cause et on le champ libre/
Trouver l'amour dans un bordel alors j’espère qu'on ce comprend/
Mais proche sont l'essentiel la musique reste au second plan/

2EME COUPLET

Entre la réussite social et l’accomplissement intérieur/
Je préfère voir mon cœur sourire le matériel ce détériore/
Je ne serai jamais riche et alors !/
A ce jour ce n'est pas a l'ordre/
Mais votre définition de la richesse n'est pas la notre/
On parle a nos gars en disant que « ça va »/
On garde la tête haute même quand l'existence nous savate/
Nos doutes et nos regrets, oui nous murmure a l'oreille/
Dehors beaucoup de bruit pour rien alors on s'emmure dans nos rêves/
On ce sent mur sans leur règles/
Combien a faire demi tour sur leur chemin finissent aigri/
En pleine nuit d'un mois de juin, une feuille sur un vinyle j’écris/
amaigri par un train de vie que beaucoup trouve sansass/
Mais je profite sans cesse avant d’être dans un trou sans sape/
Frère/
J'ai un fossé de chaque coté, derrière sa pousse, devant sa freine/
Vas y freille/
Toi un chemin sur le sillon même si il saute, même lorsque sa crépite/
Je cherche un brin de lumière en marchant sous une sacrée pluie/

REFRAIN X2

3EME COUPLET

Entre ce que le système veux de nous et nos aspiration concrètes/
Pourquoi bosser pour un autre jusqu’a expiration qu'on crève/
Écoute tes rêves mec ils t'appellent en chuchotant/
Et c'est forcement pour apprendre a ce relever qu'on chute autant/
Il fut un temps, je la voulais cette vie de bohème/
J'aurai dut me battre au lieu d'attendre, voir fuir mes envies de poètes/
Mais la course n'est pas terminé/
Ceux qui me connaissent vraiment, savent que j'aime les paterne,rimer/
Jusqu'a épuisement, message a la vie d'artiste « reste la ou t'es »/
Avec ceux qui te méprise nous on a trop pris de la bouteille/
Pour te vouloir comme a l'époque/
Ou on buvait des packs au kiosque en freestylant avec les potes/
Un poste cassette et l'ambiance était al/
Et jusqu'à aujourd’hui pour moi c'est l'ambiance idéal/
Profite de chaque mètres parcouru/
De chaque visage que t'as connu/
N’espère pas toujours meilleur mon pote car parfois l'espoir sa détruit/
Et que c'est le parcours qui importe même marchant sous une sacrée pluie/

REFRAIN X2
Track Name: Ruée Vers l'Or
PONT :
Les moutons suivent le berger, aveugle est leur confiance/
La ruée vers l'or de l'homme ressemble a la transhumance/

1ER COUPLET

Ici sa chope la crève par manque de chaleur humaine/
On est tous des esclaves cautionnant les valeurs du maître/
Tourne pas en rond du nerf/
C'est ce que te dit le système lui qui ta amputé d'une aile/
Oui je sais qu'il n'y a aucune aide/
Que le prochain brin de lumière demeure au fond d'un tunnel/
Qu'on aime pas voir le passé partir comme ce gars qui plante une ex/
C'est dur alors tu laisse/
C’était mort avant que tu naisse/
Traîne la nuit en devient lunaire/
Et l'avenir a un air funeste/
Ce soir elle est funèbre ma plume/
Encore un bout de parcours ou une fois de plus il a plut/
Le jour tu te tue au taf et quand tu va te coucher t'es raide/
Hè  gamin ! Tend pas ta main sauf si c'est pour toucher tes rêves/
Autour tout ce dérègles/
Devient banale nous rend la plus part insensible/
On ce conditionne a leur critères, on joue de nous même un sosie/
On suit le bétail pensant être insoumis/
Et la vie continu et n'es bientôt qu'un souvenir/

REFRAIN

Personne n'est responsable/ ou alors on l'est tous/
Pourquoi nous restons stable/ si dans ce décore on étouffe/
Bien-sur qu'on est coupable/ coupable d’être passif/
Coupable des pire coup bas/ capable de renier ses racines/

Personne n'est responsable/ ou alors on l'est tous/
Pourquoi nous restons stable/ si dans ce décore on étouffe/
Bien-sur qu'on est coupable/ coupable d’indifférence/
Coupable d'insouciance/ et d'une cruauté sidérante/

2EME COUPLET

On ce ment comme on respire a s'en éclater un poumon/
Pour eux on construit leur empire quitte a en péter un boulon/
Au boulot mec/
Tu rêves des îles/
Ou d'assoiffé tes désirs/
D'un départ proche au Brésil/
Mais ça finis au goulot merde !/
T'apprivoise la frustration mais elle te mort régulièrement/
Tu te dit heureux et épanoui et te demande si tu l'es vraiment/
Tu perd un oncle, un pote, esquisse de faux sourire/
T'habitue a ce que la vie te choque, tu fais semblant de ne pas souffrir/
Tu rêve de voyage un jour sur deux/
Bloqué par ce boulot de petit chef dans lequel du coup tu te prend pour dieux/
T'as des envies de changement, de ne plus accepter les abus/
Puis tu va t'endormir avec cette impression de déjà vue/
Tu résume ce ras-le-bol en fin de journée dans un soupir/
Et la vie continu et n'est bientôt qu'un souvenir/

REFRAIN X2

PONT X2

3EME COUPLET

De la réussite social tu te cache derrière les bibelots/
Tu te sais insatisfait mais ne peut plus faire marche arrière a ce niveau/
Chaque nouveau jour laisse son empreinte/
Et plus on s’habitue aux règles et plus c'est rare de les enfreindre/
Elle nous embringue la vie/
Parfois on gagne, parfois on trinque a vide/
On loupe le train qu'arrive/
On manque a notre parole/
Oui on est responsable d'une parti des cheveux blanc de la daronne/
On sous-estime la force du temps sur nos aptitudes a ce battre/
A faire que de peu on ce contente et qu'on s'habitue a ce cadre/
A ce cap qu'on ne choisi pas a la base/
Pour 5 semaines par an avoir le loisir d’être a la plage/
Donc l'ami peu importe le nombre de rêves inassouvi/
Car la vie continu et n'est bientôt qu'un souvenir/

REFRAIN X2
Track Name: Un Moment de Blues 2 (feat. Leskro & Lezink)
1ER COUPLET : L'ESKRO

Mon blues pousse sans engrais arrosé par mes psychoses /
Mauvaise graine en gré gangrainant même mes champs lexicaux /
Hé puisque j'vous dit que sa va à force la routine s'avale /
Si toi tu l'a subit moi j'en fais mon outil de travail /
Comme Verlaine ou Vanghogh j'ai ce vague à l'art hivernale /
J'ai beau remplir mon bac à larmes c'est pas ça qui me libère l'âme /
Dire que je menais la danse dois-je accuser ma ballerine /
Toi qui te disais avance moi qui amusais la galerie /
On s'confine dans le confus pour s'enfuir loin du folk /
On suffoque on s’offusque ou souffre juste on supporte /
Une frêle ossature dans l'ombre /
Une foutue statue dans l'ombre /
Et si ma plume sature dans l'angle c'est qu'au fond sa tue le temps non /
Bien dans mon malheur digne /
Trop m'ont déçu va leur dire /
Que j'reste noir que l'espoir c'est la cellule à Birdy /
Un sofa un saxophone afin de vider nos sac sans fond /
Mais tout refait surface dès qu'on se ressasse nos faute /


REFRAIN (X2)

Fréro on n'laisse paraître /
Que certitudes et bien-être /
On admet chez nous c'que chez l'autre on refuserais d'admettre /
On cherche un sens à tout mais on n'trouve pas parce qu'on met le masque /
On souris action ça tourne /
Et la vie suit son cours /


2EME COUPLE : TUPAN

Malgré que t'essaye de toutes tes forces tu n'arrive rien à régler /
Le passé joue un blues le présent voudrait un reggae /
Ton cœur un roc mais ça te saoule de ne jamais voir l'arrivée /
Tant de nouveaux départs pour surprendre l'avenir à rêver /
On fait style qu'on maîtrise tout on fond on ne maîtrise rien /
On a de la haine pour nos semblable mais c'est nous même qu'on méprise bien /
On met nos galères en avant pensant que c'est uniquement ça l'vécu /
Faisons de nos erreur des petites salles d'études /
On croit tous qu'on est différent, faisant tout pour se ressembler même dans la façon d'être vêtu /
J'me dis que c'est dead vois-tu ? /
Mais j'continu d'y croire et ça c'est grâce aux miens donc si tu les croisent bâtard j'te garanti par le bien /
Rare sont ceux qui parcourent la même route sans s'être doublé /
Rare sont ceux qui sont francs et sincères sans être bourrés /
Rare sont ceux que j'aime et que j’estime /
Qui m'aime dans une situation précaire reste digne /


REFRAIN (X2)


3EME COUPLET : LEZINK

On m'dit t'a une bonne étoile comment la voir quand l'orage gronde /
J'suis pas mélancolique j'ai des sautes d'humeur à la seconde /
C'est tout ma vie est sombre toutes ces ampoules ont sautées /
J'ai beau les changer elle éclatent j'crois que je suis à deux doigt de disjoncter /
J'draguais bêtement le quotidien naïf j'abordais la ive /
J'ai sauté dans le mauvais train j'ai déraillé sur toute l ligne /
Putain j'fais les choses à l'envers comme un film de Gaspard Noé /
Souvent j'echoue mais jamais dans un décors aux plages dorées /
Mal dans shoes mes bulles d'air sont trouées à cause du poids que je porte /
J'essaie d'évacuer en m'disant ce n'est qu'un moment de blues mon pote /
Mais rien n'y fait /
Sa rend fou parfois je suis forcé de m’enivrer /
Sa me rend aigri même si le soleil plombe à 35 degrés /
Fière et fort mais faire le fort parfois me rend faible me renferme /
Duper comme un ange côtoyant l'enfer /
Quand j'souris j'ai comme l'impression de faire un effort /
J'ai l'impression que tout foire alors que je suis plongé dans mes années folles /


REFRAIN (X2)
Track Name: 3 Rue du Puits Neuf
COUPLET

3 heures du mat dans une petite ville de province une voix résonne/
Qui lézarde les murs que la pluie et le froid résorbe/
Elle insulte ses voisins, extériorise sa souffrance/
Elle s'apaisera au matin et se ravivera au couchant/
Cette voix sort d'un immeuble délabré dans une ruelle sans issus/
Appartient a un type aigri, un cinquantenaire qu'en fait plus/
La vie n'a pas toujours été facile/
Pour oublier il boit des litres jusqu'à ce que sa mémoire vacille/
Voila presque 10 ans que sa femme a quitter le foyer/
Parti d'un cancer foudroyant qui la rendu fou allier/
Pourquoi c'est enfants ne viennent plus le voir ? Il a cesser de ce poser la question/
On le voit tituber au bar mais c'est chez lui de préférence qu'il va s »exploser le caisson/
La solitude la attaché et seul l'alcool ronge les liens/
Alors il passe ses journées ravagé puis on l'entend ronfler de loin/
La déception est devenu une fidèle ami/
Et c'est l’écho de ses frustrations que tard le soir digère la nuit/
Il ce rappel quand il était encore valide/
Qu'a l'entreprise une des machine brisa sa jambe et que le meme jour on lui demanda de faire ses valises/
Heureusement carrefour n'est pas loin, tu peux t'en douter c'est pratique/
Car il va boiter tout le chemin juste pour une bouteille de pastis/
Chaque jour, il tente de ce pardonner le précédent/
Mais chaque jour le démon qui le hante remets les gants/
La vie lui parle, lui dit qu'il n'y a rien de personnel/
Que c'était écrit que ce serai la merde depuis le berceau même/
Qu'il c'est mis seul en porta faux/
Donc logique qu’aujourd’hui il soit le seul qu'en porte la faute/
Foutaise !/
On ne ce connais qu'une fois au pied dur mur, qu'une fois que la vie vous teste/
Les bras de Morfée lui tendent des cachets de l'exomile/
La plus part de ses voisins d'un air détaché l'examine/
Et si je sais tout ça/
C'est simplement que cet homme est mon voisin du bas/
Que chaque soir je l'entend évacuer son malaise/
Que je comprend au fil des nuits les raisons de son mal-être/
Que c'est une vie qui ce raconte et s’échoue a ma fenêtre/
5 heures du mat, le jour ce lève alors qu'il cri encore/
Pendant qu'au dessus j'écris ce morceau en l'écoutant maudire le sort/
En l'écoutant demander a ses cicatrices de ce taire/
3 rue du puit neuf, voilà l'origine de ce texte/
Track Name: Horizon Perdu
1ER COUPLET

Bienvenu garçon dans une foret de momies/
Bienvenu marchons la ou la folie prédomine/
Ou l’âme s'exprime sans être filtrer par la retenue/
Sur le visage de ceux qui ne sont jamais vraiment revenue/
Ou l’empathie est en blouse blanche, la compassion agonise/
La lucidité sous cachton, l'incompréhension a vomir/
A vrai dire, la normalité fait défaut/
Dans cet endroit ou les gens droit sont transformé en légume ou en fauve/
Bienvenu frères et sœur ou la solitude est a plus grande confidente/
Ou dans ta tête les conflits danse/
L'esprit imbibé d'idée noir qu'il est souvent rare qu'on vidange/
Ou ça vie dans l'odeur de ses propres excréments/
Ou le film est bizarre et en plus quelques extraits manque/
Extrêmement a l'opposé de votre monde/
Ou des zombis arborent des regard sombre/
Pour ceux qu'on péter un boulon, les médocs des clés a laine/
Pour ceux qu'on poussé le bouchon voulaient seulement appeler a l'aide/


2EME COUPLET

Bienvenu dans des couloirs clandestin/
Dans un foutoir qui tournoi, dans trou noir sans restreinte/
Ou la médecine amis la clés sous la porte/
Son indifférence face au cris, la rendu assez sourde a force/
Ou dans un même service les pathologies ce mélangent/
Ou l'altruisme a levé l'encre/
Et la démence parle toutes les langues/
La ou pour un peu d'attention ça s'auto-mutile/
Ou la maladie est en constante ascension, la guérison s'offre au mutisme/
Ou la logique économique va a l'encontre des patients/
Ou le temps c'est arrêter les psychiatres son en déplacement/
Entend -tu les battements des cœurs de ceux qu'on délaisse/
Dont on ce lasse, dont on ce leste/
Du point de vue des abandonnées putain que ce monde est laid/
Entend tu la souffrance hurler la nuit/
La déficience mental par les deux bout brûler la vie/
La ou lésions et traumatismes, tres rarement cicatrisent/
Bienvenu, bienvenu en hopital psychiatrique/


3EME COUPLET

As-tu déjà perdu un proche dans la folie/
Pour dépression, parce qu'il ce drogue ou bien s'approche de l'alcoolisme/
T'es-tu déjà senti coupable d’être impuissant face a un mal qui ronge les tiens/
De ne pas avoir tout essayé et puis d'un jour rompre les liens/
As-tu déjà côtoyé l'air suffisant d'un médecin/
Qui pense qu'il est le gardien d'un zoo et traite les patients comme des singes/
Les bourre de médocs qu'on le même effet que du dissolvant sans prescription/
Qui guérisse le mal-être en isolement sans restrictions/
As-tu déjà perdu espoir d'un jour vaincre la maladie/
Visiter en HP comme au parloir un proche abîmé par la vie/
Par la vitre voir son désarroi face a l'internement/
As-tu déjà souhaité que le personnel hospitalier goutte a l'enfermement/
As-tu déjà souhaité plus que tout au monde retrouver un parent égaré dans la démence/
As-tu déjà de tes yeux vue c'est hopitaux de la honte ou on sauve les apparences/
Track Name: Parodie du Monde
REFRAIN X2

Même si la vie nous joue des tours, qu'est ce qu'elle est belle cette garce/
Je suis le genre qui mise a tout les coups, et regarde a peine ses cartes/
Non c'est pas la joie tout les jours, donc certain frère ce came/
On dit que la vie ne tient qu'a un fil et certain pète ce câble/

1ER COUPLET

Ok, tu sent venir de loin ?/
C'est mauvaise habitudes qui t'enveniment/
Et pour lesquelles tu t'en veux mine de rien/
Tu te dit que la vie est une fête, ouais ! Et qu'une fois def elle bat son plein/
L'homme est un loup pour l'homme, tu péchera même bientôt du poisson chien/
Nos frères ce défoncent et nos sistas ce déglinguent/
Et c'est en souriant bêtement, bah qu'on assiste a ce déclin/
Putain on arrette pas la caravane pour shooter les chien qu'aboient/
Petit on s'en fou que tu râle ramène au ancien a boire/
Qu'on oubli que le monde est laid/
Et qu'on roupille quand on nous pillent/
Ce soir je lui pète sa bouche si ma bonne fois me montre ses lèvres/
Mes oreilles sifflent tant mieux, les médisants me font de la com/
On en rira étant vieux qu'il n'est pas le cran de le dire en face ou qu'il est besoin de l'alcool/
En désaccord avec leur reflet dans la glace/
Et quand il se sente fort c'est qu'il y a leur refrés dans la place/
Au fond de la classe il y a que des bonhommes qui prennent la vie comme un défi/
Et la dévale comme elle défile/


REFRAIN X2


2EME COUPET

Apparement ça s'engraine/
L'herbe est plus verte a coté/
Ton temps tu l'perd a compter/
De combien les autres s'engraissent/
Apparemnt ça s'empresse/
De tout dire tout raconter/
Comme si les autres aller combler/
Ce vide abstrait qui t'imprègne/
Stop ! Pose toi une seconde regarde le monde et ses dérives/
Lorsque le jour s 'estompe, les masques tombent les gens s'délivrent/
Les chances de vivre avec des certitudes volent en éclat/
Car on cherche tous a être en paix mais c'est la guerre qu'on ce déclare/
Qu'on soit d'accord/
Ils veulent que je choisisse entre ceux qui installe la poutre et puis ceux qui conçoive la corde/
A petit feu/
Le monde te changera te donnera un appétit de feuj/
Un quotidien passable/
Qui fait que t'oublie que t'es que de passage/
N'écoute pas ça si tu mène la vie de palace/
Car pour qu'un pacha se prélasse/
C'est 1000 qui trime jusqu'à pas d'age/
Le temps cavale normal d’être impatient en salle d'attente/
La vie est carnaval pour ceux qui avec passion savent la prendre/


REFRAIN X2
Track Name: Dialogue en Noir & Blanc (feat. IKS)
1er COUPLET

Bonjour a toi homme de la brousse a la couleur du charbon/ sais tu a qui sont ces terres rouge sans la douceur d'une part d'ombre/ j'ai bravé les océans et ses ténèbres que dieu m'en garde/ j'ai marché dans le néant hé ! Comprend tu mon langage/
Je te salut voyageur au lueur du Kilimandjaro/ homme a la peau rappelant la neige de nos sommets les plus hauts/ oui je comprend ton langage et c'est ma terre qui porte tes pas/ reçu de mon père en héritage avant que ne l'emporte le trépas/ dit moi que viens tu faire dans les parages qu'est ce qui t'ammène si loin de chez toi/
J'explore de nouveau paysage avec pour seul guide les étoiles/ je suis venue partager mon savoir, mes connaissances/ mes croyances religieuse, plus tard tu m'en sera reconnaissant/
Mais moi même j'ai mes croyances et elle réside dans le récit de mes anciens/ tend l'oreille et tu entendra leur parole quand le vent viens/
Je ne souhaite pas apprendre d'une culture de sauvages/ je vous offrent civilisation et l'unique dieu qui vous sauvera/


REFRAIN

Deux visions qui s'opposent et n'avaient pas rencard/
Quand l'une sur l'autre s'impose, elle laisse des marques de part en part/
Qui peut prétendre détenir la vérité/
Éduquer l'autre clamant sa légitimité/

Deux cultures qui ce causent, souhaitant réduire l'écart/
Pourrait vivre en symbiose si elle échangeaient leur regard/
Qui peut prétendre agir avec piété/
Assouvir l'autre, confondre compassion et pitié/


2eme COUPLET

Comment me traiter de sauvage, moi qui accueil de mon village/ la prétention de tes propos et l'arrogance de ton visage/
Avec ou sans ton consentement dit toi que j'aurai foulé ce sol/ ton hospitalité n'a en faite fait qu'accéléré ton sort/ pour moi tu n'es qu'un animal/
Maintenant vas t'en ça suffit/ car ta bêtise n'a d'égale que le canon de ton fusil/
Tu es naïf homme noir si tu pense me voir rebrousser chemin/
Tu es naïf homme blanc si tu pense pouvoir forcer le destin/
Tu ne le sais pas mais ton avenir est tout tracé/ au bon vouloir de mes pensées/ je vais te soumettre et t'éduquer jusqu’à ce que t’oublie ton passé/
Tu rêve de spolier mon histoire, de m'estampiller au fer rouge/ mais tu n'aura jamais mon âme ni le sésame de son verrou/
J’enchaînerai ta descendances et tes pères/ souillerai tes femmes et tes terres/ et l'aboutissement...
L'aboutissement est logique même 400 ans d'esclavage de torture et de saccage ne me rendront pas amnésique/


REFRAIN


3eme COUPLET

Comment peut on exposer les bienfaits d'un passé colonial/
ils ont redessinés le globe comme un gosse ferait du coloriage/
ils ce promène dans le tiers monde et vont y faire du lèche vitrine/
aucune excuse ne sera faite jusqu'à rendre ça légitime/
aujourd’hui l’asservissement demeure/
attisant d'un coté la haine de l'autre un sentiment de peur/
et on oublie que l'indépendance est une cage/
ou l'esclavage change de visage/
ou les visa reste un mirage/
et ou l'espoir part a la nage/
comment peut on s’émanciper sans accéder a ses richesses/
sans accéder a son histoire en acceptant ce qu'on te laisse/
combien de temps l'économie nous indiquera la marche a suivre/
combien de temps notre réaction sera de passer par la fuite/


REFRAIN


PONT x2

Deux futurs qui s'opposent et n'auraient pas rencard/
A son échelle changer les chosent soigne les stigmates de part en part/
Un jour s'estompera l’ecchymose si on entretien nos mémoires/
Qu'on essaye d'éduquer nos mômes dans l'espoir d'un nouveau départ/
Track Name: Les Frontières S'Effacent (Feat. EMCEE KILLA)
1er COUPLET (TUPAN)

Tu peux changer ton sort crois en la providence/
Même si les riches organisent le bal et que tout les pauvres y dansent/
Le monde paraît hostile/
Quand t'en oublie l'exotisme/
l'endroit ou la peur s'exprime/
c'est la que c'est barré l'estime/
de sois/ une introspection exhaustive déçoit/
mais adoucit aussi toutes les désillusion du soir/
la recette du bonheur est introuvable/
l'amour planqué/ sous des plans cul/
la compassion remplacé par le pouvoir/
mon pote crois en toi fuck les médisant/
ces frères qui te tirent vers le bas, aime les mais aimes les distant/
l'adversité essaye d'en faire un atout/
ne raconte pas une vie de chien surtout si ta celle d'un matou/
un cul de sac est une impasse ou un mur a sauté/
une montagne est un obstacle ou une pente a monter/
un décès est un malheur pas une raison de ce lamenter/
malgré les contraintes de la vie essaye de marcher l’âme en paix/


REFRAIN

En musique les frontières s'effacent/

Limité l'art serai néfaste/
Du hip-hop on est le visage/

La caisse clair est un visa/

Ais confiance en l'existence, agis selon ton instinct/


Tes rêves te paraissent loin mais approche les pas à pas/


2eme COUPLET (EMCEE KILLA)



REFRAIN
Track Name: Point de Départ
1er COUPLET

Comment tu as pu en arrivé la/
je n'aurai jamais pu croire que tu te séparais même en ayant les idées large/
quelle vie de barge/
ou c'est l'amertume décide hélas/
deux indécis ce délaissent/
déçut de sois deux vie ce délabrent/
alors Oxmo avait raison l'amour est mort putain/
partit dans la nuit en choyant ses remords fut un/
temps t'y a cru et ça me faisait marrer/
je disais je ne connais pas l'amour a part celui de la madré/
embarqué dans un navire on chavire on bois la tasse/
mais savoure le saphir le voile intacte/
lorsque l'amour s'affirme on baisse les armes/
et on est vulnérable/
on profite vue que c'est rare/
puis un jour tout s'arrette/
avec le départ de sa reine/
par intérim dans d'autre bras on cherche de la chaleur/
mais au réveil ils s'avèrent fade et sans saveur/
on s'affaire a faire semblant que tout va bien/
pour oublier le soir que dans ses draps on ne trouvera rien/

REFRAIN

On s'ennuie, le jour ou la passion se barre/
On s’unit jusqu'à ce que l'amour nous sépare/
On s'enfuie mais les même question on combat/
On subit quand pour nous tout vole en éclats/

2eme COUPLET

Une fois blessé par cupidon notre fierté mal placé s 'égare/
un sourire comme point de départ/
puis on s'oublie dans un regard/
un rencard puis un autre le courant passe c'est cool/
tu te surprend a parler d'amour toi qui te disais pas fait pour/
et tu laisse entrevoir ton monde pour aussi le voir autrement/
tu le trouve tout a coup moins sombre tu sent que dedans cet être manque/
alors tu t'ouvre enfin/
cicatrise les déception passé pour lesquelles tu souffre en vain/
tu te souviens bien que les histoires d'amour finissent mal/
a ce renvoyer la balle comme si on était tennis-man/
mais tu crois que c'est différent cette fois-ci/
et puis t'embrasse ta femme en kiffant sur la voisine/
les habitudes s'installent tu ne retrouve plus ce que t'aimais au début/
a chaque parole qu'elle t'adresse l'impression qu'elle t'as donné un rébus/
la lassitude fait son entré tu lui cris dessus quand tu parle/
ses valises sont dans l'entrée, une larme comme point de départ/


REFRAIN


3eme COUPLET

On voudrait tout contrôler on ce jette si on nous rattrape/
on a peur de voir s'envoler notre amour propre dans un ball trap/
on ne prend pas de risque en ce disant qu'on pourrai ce blesser/
on ne va pas monter sur la piste si on est le seul a danser/
apparemment c'est ridicule d'aimer/
a part maman la femme n'est qu'une traîné /
c'est ce qu'on ce dit pour ce rassurer/
emmuré dans nos propres crainte après tant d'histoire raturé/
a être déçut préparé/
on n'a nous même censuré/
nos sentiments/
on les a refoulé gentiment/
on hésite a ce dévoiler, a trop croiser de gens qui mentent/
et tranquillement on ce renferme/
pense que l'enfer c'est les autres mais oublie que seul on est infirme/
les chances que ça marche sont infime/
alors on ne veut pas trop en faire/
son manque d'audace on ce le reproche dès l'aube/
venant du faite qu'on appréhende quand on ce rapproche de l'autre/
quelqu'un sur qui ce reposer/
on ne connaît rien d'une relation sans faire confiance a cent pour cent, sans estimer le sexe opposé/

REFRAIN
Track Name: Rétrospective
1ER COUPLET

On ne confit jamais nos peines de peur qu'elles deviennent concrète/
Et je sais que quoi qu'il advienne il y aura toujours des chosent qu'on regrette/
Avec monotonie/
On s’habitue a tout même aux amis disparu sur des photos jaunis/
Plus ils sont douloureux et plus les souvenir nous pourchassent/
Nous rattrape nous dépasse, font croire que la vie n'a plus de charme/
Plus il est rigoureux plus le quotidien nous enlise/
S'habituer a ses chaînes est ce bien comme ça qu'on ce sent libre/
On s'enivre ouais !/
A croire que c'est comme ça qu'on ce sent vivre bordel/
On roule a deux cent dans la ville comme si on était immortel/
On ignore peut être/
Que notre pire ennemi c'est nous/
Que certain frères deviennent chelou/
Parle a dieudo, d'eli seimoun/
Parfois je fais le bilan sur piste/
De mes amis, de mes amour, de mes emmerdes bref de la vie et c'est immense surprise/
Et le constat a chaque nouvel pierre tombal/
C'est qu'on peut ce considérer riche sans un salaire expert comptable/


REFRAIN X2

Qu'on me laisse faire en paix une rétrospective/
Je te le confesse frère et ça sans avoir l'air septique/
Qu'au fond j’espère qu'on règle nos galères respective/
Car le temps passe rien ne bouge et ce monde de merde on l'laisse au petit/


2EME COUPLET

On seras toujours nombreux à table ici l'esprit est collectif/
Dans un quotidien instable on se fixe des objectifs/
On recule pour mieux sauter mais/
C'est seul qu'on se demmerde/
On ne s'invente pas des vies de fou on parle de ce qu'on connaît mec/
De ceux qu'on aimait/
A qui on le dit trop tard/
A qui on dit adieu en pensant juste dire au revoir/
Bref avec le temps rien ne s'efface/
Et c'est dans le bitume qu'on s'enfonce/
Mais c'est de plein air qu'on rêvasse/
Et d'un bel horizon sans fond/
Tu sais/
L'hémorragie peut être interne alors tu ne vois pas que tu saigne/
De la peur et du sexe/
Dans les médias dans l'immédiat/
Qu'est-ce que peut changer un rappeur à ce qui est irrémédiable/
Nada, allez au diable les biens pensants/
On garde à vie les cicatrices même quand on enlève un pansement/
Et c'est un pincement dans le cœur qu'on s'invente notre propre monde alors qu'on est pas autiste/
Qu'on préfère avancer dans l'ombre parce que le parcours est chaotique/


REFRAIN X2

3EME COUPLET


Je vois que t'as le cœur sur la main mais un ptit peu de poison dans l'autre/
Personne ne me fera boire la tasse si j'met des coups d'épée dans l'eau/
Merci de ta compassion même si elle baigne dans ma tristesse/
Ce soir le verre est vide l'espoir doit etre en batterie faible/
Ce soir le monde me paraît vaste/
Comment leur dire qu'on n'veux pas d'eux alors que les ptits dans bas rêvassent/
A marée basse t'as cru atteindre l'Eldorado/
Je n'ai pas de rollex et pas de ray-ban alors que t'as le style vas le dire à d'autre/
Laisser moi dans mon coin plein d'utopies/
Que j'lutte au pire contre mes rêves pendant qu'ils tournent comme des toupies/
Je t'ai pas tout dis/
Ici les avis sont forgés par le tube cathodique/
Ce soir c'est pas le moment/
De te dire que la vie est belle parce que j'tavoue les mots me manquent/
Le potes aussi ceux qui nous ont laissé/
J'gare la 106 près du cimetière en pensant me rapprocher de Limsé/
Une gorgée de bière atteint la terre/
Mais c'est une larme qui tombe à terme/
Entre les regrets de la nuit et l'espoir du jour on alterne/


REFRAIN X2


SCRATCH 8 MESURES
Track Name: Passivité Meurtrière (Feat. KNK, Leskro, Pitou, Nezzi, Soubar, Lezink, Bujulynx, IKS, 2TAF, Saminem, Eddy)
TUPAN

Est ce qu'il serai pour un autre si tu n'avais qu'un souhait/ l'indignation est passagère quand elle nous touche pas de plein fouet/ on a rien fait/ alors qu'on était la/ et parfois être indifférent, c'est un peu aussi être lâche/ tu sais/ la paix s’achète donc la violence est gratuite/ le monde tel qu'il est on le rejette et notre virulence le traduit/ on prend la fuite a chaque fois que ça ce corse/ mais l'ami je relativise/ même si la misère la divise/ l'union fait la force/

KNK

2025 j'parle aux ptits frères qui vont détester ce qu'on a laissé / on a vu naître la merde on l'a attisée / Et on a clos le peu d'ouverture / Tiré la couverture on a essayé d'être mature mais on ne s'achète pas une culture / La division nous allez bien on s'est construit nos propres barrières / Maintenant te v'la dans ce quotidien parle pas aux voisins c'est la guerre / T'es privé de liberté / On connaissait / Dis toi que dans tout ça notre génération c’était le banc d'essai /

LESKRO

On voulait le faire on aurait du / Le temps perdu se paye cher / On empile les remords comme des bons de réducs / Nihilistes et incrédule / moralisme et inquiétude / Des nombrilistes qui se mobilisent seulement quand il faut prendre des thunes / On a rien fait on aurait pu / S'refaire la fin jusqu'au début / Celui qui bombait le buste est embusqué pendant que son pote déguste / Le fossé se creuse entre ce monde de brute et le manque de burnes / Garde tes fausses excuses car quand sa se débine moi ça me répugne /

PITOU (REFRAIN X1)

J'tai déjà dit que leur manège c'est leur tragédie j'abrège / Leur stratégie c'est de nous nourrir de peur / De peur de nous voir sortir de leur rang / Dorénavant le cœur en avant sentir autre chose que le vent / Une âme de militant levez vous tant qu'il est temps / Aucunes limites quand ma meute prend son élan / Prenez garde aux colles blancs aux récoltes de blés / De la neige sur le Montblanc ce l'argent et ses méfaits /

NEZZI

Le monde avance faut voir la réalité en face / Suffit de se donner bonne conscience pour que toute compassion s'efface / Hélas cela m'arrive d'être lâche / Hanté par le doute et tenter par le diable / On s'relâche / Là où la lâcheté s'achète l'entraide ne donne pas suite / Mais c'est pas grave on s'entête à garder une bonne éthique / Tout cela me dégoûte malgré que je ne crache pas dans l'assiette / Certes on marche seul mais on emprunte tous la même route /

SOUBAR

Plus j'avance et je me rend compte que l'être humain est égoïste / Moi ça me rend triste chacun dans son ptit coin deviens individualiste / Où sont passé les coups de main à l'ancienne /La solidarité s'efface alors qu'en bas de chez toi la misère est tenace / Sa crève la bouche ouverte mais chaque personne continue son train train / Enfermé dans leurs bulles mettent des œillères et ne voient rien / Tout sa les arrangent bien / Mais que seras l'avenir si tu met de côté ton prochain /

LEZINK

La vie c'est comme une jeu on s'préoccupe d'avancer notre pion / Prendre de l'avance quitte voir le précédent se faire jeter au lion / J'prend le parti de millions de personnes quand j'te dis ça / Censé aider son prochain on ne préfère rien faire et vivre sans / En cas de galère les yeux fermés comment fais tu pour y voir clair / Sa cri à l'aide tu joue les sourd comment peux tu aider un frère / Lâche égoïste ou peureux est devenu l'être humain / j'suis apeuré de vois qu'on n'se tend plus la main /

BUDJLYNX

Qui peut nier que chez c'est la merde et que personne s'bouge / Les miras noirs spoliés pour alimenter ces bourges / Mallette d'argent en guise de combo pour leurs complices à l'ouest / Qui cautionne une dictature sous la dynastie Bongo / Pompier pyromane manipule les urnes aux présidentielles / Pendant que les observateurs se font sucer dans les hôtels / Passivité inculquer depuis le berceau / Un pied dans la tombe une bombe dans le cerveau /

PITOU (REFRAIN X1)

IKS

J'habite un coin du globe où les cœurs sont gelés / Où ces chacun dans son chacun comme dit mon frangin gabonais / Complice du vice on plisse les lèvres et la lâcheté nous laisse muet / Regarde comme le silence glisse sur nos conscience anesthésiée / Mais se taire s'est acquisser regarder sans faire s'est cautionner / Putain j'ai honte mec / Matte nous vit comme des sourit toutes cloisonnées/ Si peut de sourires quelques désabusés / En se désolidarisant l'homme s'est déshumanisé /

2TAF

J'ai vu se mec se faire baffer / Apparemment il devait du beaf et même si ce n'est qu'une hypothèse / On sait qu'y a pas de violences gratuites / Du coup on laisse passer pensant que ce n'est pas nos affaires / Comme quand se gosse se fait rabaisser par son alcoolique de père / Hé merde / Babylone nous à duper / Nous à fait croire que le monde va mal et qu'on peu rien n'y changer / Résultats les voisins s’engueulent et nous on monte le volume / Combien d'exemples nous faudra-t'il avant que les choses évoluent /

SAMINEM

Ne me mêlais pas à vos révolutions je suis qu'un figurant de l'histoire / De ceux qui parle car il est plus simple de lever le majeur que le petit doigt / Si tu crois qu'on va changer les choses avec du courage laisse moi / Pourquoi se faire mal quand on fait rien on n'est pas coupable n'est ce pas ? / Fou de risquer tout ce qu'on a / Pour sauver douze connards qu'on connaissait pas y a jours /Mais si tu veux changer le choses t'a cas tenter ta chance / On c'est toujours contenter du minimum pourquoi faudrait que ça change/
Track Name: Hier Encore
1ER COUPLET

Hier encore j'avais cette rage naïve qu'ont les gamins/
J'comptais sur l'rap pour me nourrir on me disait tu resteras mince/
J'bouffais de l'open mic j'écrivais un texte par jour/
Ils peuvent tous en témoigner ceux qu'on croisé mon parcours/
Deux prods sur cassettes ça me suffisait largement/
Cette époque n'est pas si loin et déjà à mon âge me manque/
J'postillonais une prose pleine de désirs immature/
Le théâtre de ma vie j'en devenais le dramaturge/
Ce n'est pas la tune qui a fait briller mon regard/
J'aimais cette zik par dessus tout et ça fallait que je le montre aux gars/
D'une gare à l'autre j'ai fait un tas de rencontres/
J'ai pris le stylo car les questions que tu entasse t'encombrent/
J'ai partagé défaites et bons moments/
A faire virevolter la rime voilà à quoi me servait les bons de commandes/
Je rêvais de concert de diffuser ma musique/
Tous ces souvenirs je les conservent car ils sont ma seule richesse quand je suis atteint d'amnésie/


REFAIN

Rappel toi de tes rêves de c'que tu voulais être/
Rappel toi ce gosse que t'avais mis aux oubliettes/
Rappel toi ton passé mais sans un brin de nostalgie/
Laisse la tristesse et les regrets seul dans un coin en autarcie/
Rappel toi ton chemin remémore toi ces paysages/
Cet instant c'est ta vie et chaque instant est périssable/
Rappel toi ceux qui t’ont aimé une seconde ou toute une vie/
Rappel toi que celui que tu étais à fais ce que tu est aujourd'hui/


2EME COUPLET

J'ai découvert l'écriture j'devais avoir 14 ans/
Avec des potes ont forme un groupe vu qu'on rap et squattent ensemble/
J'écris des textes maladroits en pensant que c'est du génie/
J'ai l'impression que j'ai du flow alors que je crie ou je gémie/
Mais discrètement j'affine ma plume/
Limite ça frise l'abus/
De se laisser aller sur papier et de perdre le fil ma plu/
Petit à petit je comble mes lacunes/
Je passe des soirées à écrire des textes à l'ombre de la lune/
Je freestyle au fond du car/
J'rime pendant les cours/
J'aime le rap du fond du cœur et quand les cous' sont à l'écoute/
Dans des décors désastreux ça kick salement des instrus/
Un gettoblaster m'accompagne et jamais je n'éteint ce truc/
Nos scènes étaient des bouts de trottoirs/
Cette époque est révolue mais on tiens debout trop tard/
Pour reculer dans la tourmente pour faire marche arrière maintenant/
Surtout qu'au fond de moi j’entends une voix qui me dis constamment/


REFRAIN X2


3EME COUPLET

Rappel toi du brésil ou rappel toi du LBS/
Rappel toi du daron de la musique dans ton adn/
Rappel toi ceux qui t'ont dis que t'étais capable/
Qui depuis le début t'accompagne/
Font disparaître les doutes futiles qui t'accaparent/
Rappel toi lorsque l'équipe était complète
Lorsque qu'on écrivait des complaintes/
Pendant que d'autre kiffait la gonflette/
Lorsqu'on esquissait des refrains/
Pendant qu d'autre visait la compét'/
Lorsqu'on estimait les anciens/
Parce que leurs dire étaient complexes/
Je sais au fond qu'il est bien loin ce temps/
La nostalgie garde mes souvenirs parfois je me recueille dans son temple/
Le destin nous tend ces bras quand sur le berceau il s’épanche/
Rappel toi que c'est en nous même que notre soif de vivre s’étanche/


REFRAIN X2